Lexique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Découvrez les mots suivants

Fausse perle

Il s'agit d'une perle imitant la perle naturelle ou de culture; elle est sans valeur si ce n'est de par son coût industriel de production ou par sa valeur esthétique, parfois bien réelle ! La Maison Gautrey ne vend aucune perle de ce type afin de se concentrer sur son savoir-faire. Les matières utilisées fréquemment sont : verre, plastique, poudre de perles reconstituées. De nombreuses Maisons fort connues présentent ce type de perles, sans indiquer leur origine de façon claire : posez systématiquement la question pour savoir si la perle de vos rêves est industrielle ou de culture.

Formes des perles de Tahiti

Huit formes de base sont observées et la Maison Gautrey vous les résume ci-dessous: • La perle ronde (R) : Il s'agit d'une sphère parfaite ou assimilée, c’est-à-dire qu’elle accepte une variation de son diamètre inférieure à 2% du plus petit diamètre. • La perle semi-ronde (SR) : Il s'agit d'une sphère acceptant une variation de son diamètre comprise entre 2% et 5% du plus petit diamètre. • La perle goutte ou poire (DR) : Une perle qui présente au moins un axe de symétrie. • La perle ovale (OV) : Une perle qui présente au moins un axe de symétrie. • La perle bouton (BT) : Il s'agit de perles présentant au moins un axe de symétrie avec une face plate. • La perle semi-baroque au sens stricte (SB) : C'est une perle présentant au moins un axe de révolution. • La perle baroque (BQ) : La perle est en général irrégulière et ne rentre pas dans les catégories précitées. • La perle cerclée : Il s'agit d'une catégorie à part. Elle est caractérisée par au moins un cercle concentrique, sous forme de bourrelet ou de sillon, situé au-delà du tiers supérieur ou inférieur de la surface de la perle, quelle que soit sa forme d’origine.

Fucata de Pinctada et la Martensi de Pinctada

il s’agit d’huitres japonaises vivant en eau de mer froide : le top de la perle blanche. Du moins c’est la communication qui en est faite par les producteurs japonais. Traditionnellement, l’huitre Japonaise est une petite huître qui ne produit dans sa courte vie qu’une à deux perles seulement. La technique de nucléonnage est classique : implantation d’un nucléon (un petite bille ou un morceaux du manteau de l'huitre) dans le manteau de l’huitre par voie chirurgicale, et qui, avec le temps, va finir par enrober de plusieurs couches de nacre successives cette petite perle, jusqu’à la recouvrir totalement. La taille des perles de culture d’Akoya varie de 2 mm à 9 mm maximum. Leur brillance et leur lustre sont obtenus par des traitements de blanchiment post-production ce qui permet des reflets très blancs, crèmes ou rosés. La forme est très ronde. Les perles de culture d'Akoya sont très réputées, d’autant plus que la sélection avant livraison est impitoyable afin de privilégier une qualité constante. A noter, une baisse de la production Japonaise ces dernières années en raison de problèmes de pollution, et une tendance à l’importation des perles chinoises élevées sur les côtes chinoises et « retraitées » au Japon.

Fermoir à cliquet

Il est composé d’une petite boîte possédant une fente sur un côté et d’un cliquet (languette formant un angle aigu qui permettant de réaliser l’effet ressort). le cliquet s’insère dans la fente de la boite, et enclenche le ressort.

Fermoir à crochet

Composé d’une petite boîte munie de petites tiges et d’un crochet intérieur en forme de «U» ; ce dernier s’insère dans la boîte en se glissant entre les tiges. La pointe du crochet en ressortant bloque les tiges grâce aux encoches, les empêchant de sortir. L’ouverture est très simple, par simple pression des deux extrémités du crochet.

Fermoir magnétique

Composés de deux aimants ; il suffit de les séparer pour ouvrir le fermoir. Plusieurs modèles ont été déclines : avec œillets pour y fixer un bijou à un ou plusieurs rangs, avec un seul trou dans lequel on glisse un nœud ou une perle à écraser pour bloquer le bloquer. Ce fermoir peut s’ouvrir relativement facilement si les aimants ne sont pas de très bonne qualité.

Fermoir magnétique coulissant

Composé de deux tubes aimantés aux pôles opposés qui s’insèrent l’un dans l’autre.

Fermoir à visser

Composé de deux parties qui se vissent l’une dans l’autre ; utilisé pour les colliers plutôt que pour les bracelets.

Fermoir cabillot (toggle en anglais)

Fermoir en «T» composé d’un anneau et d’une tige en forme de «T». La tige est légèrement plus longue que le diamètre de l’anneau et bascule dans l’anneau.

Fermoir à crochet et anneau

Ce fermoir est composé d’un crochet qui s’insert dans un anneau.